T  +39.049.973.1038 – info@panizzolo.com

  • it
  • en
  • fr
  • es
  • pt-pt
  • pl

Category Archives: News

L’opportunité commerciale cachée dans les déchets menagers mixtes

 

Ces dernières années, l’Union Européenne a mis en place réglementations strictes pour la mise en décharge, afin de maximiser la récupération des matériaux recyclables. Un objectif que de nombreuses usines européennes ont du mal à atteindre lorsqu’elles se heurtent aux canettes métalliques mixtes aux déchets menagers.

Ces déchets sont constitués de métaux (principalement du fer, de l’aluminium et de l’acier) mélangés à des agrégats domestiques tels que le nylon, les plastiques, le verre, etc. Une production en croissance constante, estimée par le récent rapport EUROSTAT à environ 42,3 millions de tonnes par an.

 

Gestion des Déchets Municipaux: récupérer le fer ferreux

Les déchets menagers présentent une non-homogénéité de contenu en raison d’une collecte séparée inefficace dans les capitales et les métropoles.
Avec une concentration d’agrégats pouvant atteindre jusqu’à 60% par rapport aux métaux, son traitement est jugé trop onéreux mais, dans le même temps, il n’est pas conforme à l’élimination dans les décharges européennes.

Afin de maximiser le cycle de récupération, une opportunité d’affaires intéressante réside en valoriser le proler métallique. De cette manière, il est possible de réintroduire du fer, de l’acier, de l’acier inoxydable et des métaux tels que l’aluminium, le cuivre et le laiton dans le cycle de production.

Cependant, les fonderies imposent des paramètres rigoureux pour une fusion optimale des produits. Par conséquent, la société ne peut pas compter uniquement sur le choix de sélections manuelles, ouvreurs et lecteurs optiques / à rayons X.
La solution est donnée par les usines de broyage. Un broyeur à marteaux de qualité libère le métal des agrégats, simplifie les phases de séparation finales et optimise la valeur commerciale.

 

Moulin à marteaux pour ferraille

L’organisation qui s’engage dans cette voie doit bien considérer les caractéristiques techniques des usines de traitement de la ferraille. L’utilisation de modèles impropres ou improvisés dans le traitement des canettes mixtes aux déchets menagers entraîne, à moyen et à court terme, de graves dommages économiques et productifs.

Pendant le traitement, le broyeur est soumis à des pointes d’usinage qui sollicitent de nombreux composants mécaniques et endommagent la structure de modèles moins efficaces.
La sécurité de la production à long terme doit être garantie par des structures et un blindage adaptés aux déchets menagers, tout en accélérant l’accès aux éléments impliqués dans le broyage. Ces derniers par rapport aux autres procédés subissent une désintégration plus rapide, provoquée par la présence abondante de verre et d’acier. Un problème constant dans les broyeurs de prix moyenne-basse, pénalisant économiquement la productivité et la gestion des pièces de rechange.
Contrairement, les fournisseurs proposant des solutions de qualité supérieure ont introduit avec succès des alliages de fusion spéciaux dans des broyeurs horizontales. Les marteaux et les grilles ont une usure plus lente et progressive, rendent la qualité des outputs constante et évitent le blocage causé par les agrégats légers qui flottent dans la chambre de broyage.

Pour compléter l’offre d’un broyeur à marteaux de qualité, il faut la flexibilité du traitement. Changer rapidement la configuration de la grille est essentiel, surtout avec ces déchets. Encore aujourd’hui, peu de fournisseurs technologiques peuvent garantir cette valeur ajoutée dans les systèmes dédiés à l’amélioration des canettes mixtes aux déchets melangers.

La qualité doit être concrète, pas un spot publicitaire

 

Journée Mondiale du Recyclage: le 18 mars 2019

La Journée Mondiale du Recyclage encourage l’utilisation d’un plus grand nombre de technologies pour valoriser les déchets.

Pour réaliser ce projet, nous devons accorder une plus grande attention aux entreprises qui fournissent des solutions de récupération de haute qualité, en évitant campagnes publicitaires vagues et illusoires. Certaines entreprises promettent souvent des résultats de production élevés uniquement sur le papier, sans être capables de les obtenir et en laissant les clients à la merci de multiples problèmes.

 

innovations au service du client

Il est très important de savoir les distinguer, tant dans la fourniture de machines que dans les systèmes complets.

Une distinction est l’investissement des entreprises dans la recherche et le développement, qui peut être effectué en interne ou en partenariat avec des instituts de recherche universitaires.
Les deux méthodes visent à introduire des innovations au service du client. La possession de brevets est la confirmation définitive de cette qualité.

Facteur important est la prédisposition du fournisseur à écouter les problèmes du client.
Un produit de qualité repose sur de solides procédures de Service à la Clientèle: du développement du cycle de production adapté au site de production au traitement visant à maximiser la valeur commerciale des matériaux traités. Un autre avantage est le pré-assemblage et les tests avant le départ. Seules quelques entreprises souhaitent accélérer l’installation afin de maximiser le temps de formation.

 

broyeur à marteaux et avantages économiques

L’exemple par excellence du traitement des déchets est le broyeur à marteaux. Une machine tant sous-évaluée que fondamentale dans la valorisation économique des métaux.
L’opération de broyage et de réduction volumétrique permet de prétraiter ou de raffiner des déchets tels que des moteurs électriques, des profilés en aluminium, des canettes, des déchets solides mélangés, des collectes déchiquetées, des DEEE, etc. La production mixte est ensuite acheminée vers des systèmes de séparation.

Un broyeur à marteaux de qualité peut apporter des avantages financiers et productifs. Pour cette raison, des mots tels que qualité, fiabilité et productivité doivent être rapportés au niveau technique.

Des exemples concrets peuvent être faits rapidement.
La chambre de broyage doit être blindée, protégeant la structure externe de l’usure.
Pendant le traitement, le broyeur est soumis à des pics d’effort, le choix des menuiseries et des soudures revêt donc une importance stratégique. En comparant différentes usines qui traitent le même matériau en entrée, nous constatons que dans les modèles de plus basse qualité, l’usure apparaît également après une courte période d’exercice. D’autre part, dans d’autres modèles avec des caractéristiques de construction spécifiques et précises, ces problèmes ne surviennent pas, même après des années de travail.
Une autre référence est celle des composants sujets à l’usure. Les aciers et les pièces moulées doivent être spécifiquement conçus. Les déchets contenant des matériaux abrasifs doivent être traités avec des marteaux, des armures et des grilles garantissant de longs cycles de travail, tout en maintenant un produit de haute qualité.
La technologie appliquée doit être fonctionnelle et au service des opérateurs. La maintenance et le changement de configuration pour différents traitements (possibilité de rectifier différents déchets) doivent avoir lieu dans les plus bref délai possible.

Ces exemples se traduisent évidemment également en avantages économiques.

À l’avenir, les déchets seront de plus en plus complexes à valoriser. Pour atteindre l’objectif de la Journée Mondiale du Recyclage, il est important de distinguer les entreprises qui, comme Panizzolo, sont en mesure d’offrir des solutions technologiques et professionnelles au service de la valorisation des métaux et de la productivité des entreprises.

Panizzolo Double La Zone De Production

 

À court terme, Panizzolo achèvera les travaux d’agrandissement du site en doublant à la fois la zone de production et les bureaux de la Via Giacomo Matteotti.

L’augmentation du travail a déjà conduit l’année dernière à l’introduction de nouveaux spécialistes dans les départements technique, commercial et après-vente. Le 2019 verra le développement de la zone de production avec de nouvelles zones pour le pré-assemblage et les tests de machines et d’installations. Les nouveaux bureaux et salles de réunion accueilleront mieux les visiteurs.

La mise en oeuvre du personnel technique et commercial est une garantie de professionnalisme et de la qualité que Panizzolo consacre au marché, augmentant encore l’assistance et la gestion des besoins des clients.

IERC 2019: Exposition Panizzolo sur Fluff de DEEE

 

En janvier 2019, Panizzolo a participé au congrès IERC, un événement annuel rassemblant les plus grandes entreprises internationales spécialisées dans la gestion des déchets DEEE à Salzbourg.

Une nouveauté de cette édition a été la séance de discours tenue par M. Matteo Turatto, responsable des ventes chez Panizzolo. Cette opportunité nous a permis d’approfondir le traitement de Fluff provenant de DEEE et de métaux mélangés afin de valoriser pleinement le cuivre, l’aluminium et l’acier qu’ils contiennent.
Un thème qui est constamment cher aux entreprises de nombreux pays, obligés chaque année à destiner plusieurs tonnes de Fluff à la mise en décharge, un matériau qui présente un potentiel de récupération considérable.

 

 

M. Turatto, au cours de la conférence, a comparé l’élimination avec le procédé de traitement spécialement développé. À l’aide de séquences vidéo des usines de la société opérants en Europe, l’exposition a été également corrélée par des calculs économiques du traitement, des pourcentages sur les métaux obtenus et des photos des mêmes rendements.

La technologie du système exploite un traitement complètement mécanique et automatisé. Les broyeurs à marteaux à l’intérieur ont été expressément conçus et brevetés. L’ensemble de la solution de recyclage fonctionne entièrement en ligne, mettant en valeur les métaux avec un cycle de Fin-De-Déchet.
Cette usine de raffinage, unique en Europe pour la méthode de traitement, est le résultat de longs tests effectués à l’usine de Padoue et vise non seulement à diviser les métaux en production, mais surtout à maximiser la valeur commerciale au moment de la vente.

Le caractère concret du contenu exposé a laissé impressionné les nombreuses entreprises participantes à la convention qui, après la session, n’ont pas manqué de poser des questions d’approfondissement soit dans la salle que chez le stand Panizzolo.

Gestion des déchets Fluff : nouvelle installation de récupération des métaux

 

Traitement flexible dans la gestion des déchets fluff

La nouvelle installation de raffinage de Panizzolo pour la gestion des déchets fluff a été inaugurée début 2019.
Présentée aussi en janvier lors du congrès de l’IERC (auquel Panizzolo a participé avec une session dédiée), il est composé du broyeur à marteaux breveté Panizzolo, conçu pour mettre fin au cycle de traitement des déchets Fluff et obtenir des métaux EoW comme résultat de la récupération de l’acier, l’aluminium et le cuivre (provenant également d’armatures et de moteurs électriques).

 

Les déchets solides entrants se distinguent par les types suivants : Fluff issus de métaux mélangés déchiquetés et broyés, Fluff issus d’usines de flottation, Fluff issus de voitures (véhicules hors service), Fluff issus du recyclage des DEEE et autres mélanges secondaires.
L’installation de raffinage est conçue pour récupérer le métal en suivant une logique de cycle « End of Waste ». À la fin, on obtient ainsi un granulé d’aluminium, de cuivre et d’acier, complètement séparés, classés en tant que matière première secondaire.

 

Broyeur à marteaux Panizzolo : des machines qui réduisent les coûts de gestion

Les broyeurs à marteaux RAF-M et RAF-F constituent le cœur opérationnel de l’installation de raffinage de Panizzolo.
Perfectionnés après de longs tests au sein de l’installation de récupération des déchets Panizzolo à Padoue, cette catégorie de broyeurs à marteaux est une garantie de fiabilité et de sécurité dans le traitement des déchets de fluff.
Le broyeur à marteaux de raffinage Panizzolo, à la différence des installations de déchiquetage de câbles électriques (structurées de manière à séparer le cuivre, le plastique et à triturer les câbles en aluminium sans autres métaux étrangers), présente un rotor à marteaux fixes et mobiles.
Grâce à une structure renforcée, à des logiques de traitements brevetées et à composants dans des moulages spéciaux, l’installation correspond parfaitement à la qualité de traitement et de récupération requise par l’entreprise en Europe du Nord. Notre client a affaire à un déchet complexe composé de cuivre, aluminium, plastiques, tissu, câbles avec raccordement en masse (avec présence d’acier et de nickel), radiateurs avec armatures en fer, bouchons en acier, poudre de ciment et poudre de verre provenant de DEEE, mélanges de métaux avec de l’acier et du fer (issus du déchiquetage de moteurs électriques), etc.

 

Grâce au caractère unique du broyeur à marteaux de raffinage, Panizzolo assure une méthode de recyclage des déchets difficile à traiter (et généralement envoyée à la décharge) presque entièrement automatisée, tandis que les composants soumis à l’usure sont conçus pour maximiser le cycle de vie et simplifier leur remplacement. La solidité des installations de traitement des déchets Panizzolo a été prouvée par l’entreprise même, qui opère toujours dans des cycles de production continus.

 

Maximiser la cotation du prix du cuivre

La récupération des métaux et la séparation des matériaux inertes ont lieu selon un cycle de traitement mécanique automatisé. Le fluff mélangé est broyé, séparé des composants magnétiques et se termine par la granulation et la séparation du cuivre et de l’aluminium.
Conformément à la réglementation en matière de traitement des déchets et visant à obtenir des métaux renouvelables commercialisables, l’installation de traitement et de valorisation des déchets de Fluff garantit en sortie une meilleure cotation du métal, notamment en augmentant l’évaluation du prix de vente du granule de cuivre. Cela a été prouvé par l’installation de récupération de ferraille et de déchets Panizzolo, producteur certifié de matière première secondaire (Mps : UE 333-2011 et UE 715-2013).
La demande pour cette nouvelle technologie ne cesse d’augmenter aussi bien en Italie qu’en Europe. En achevant le cycle des déchets avec une seule installation qui exploite la technologie End of Waste (EoW), la gestion des déchets Fluff et Car fluff ouvre de nouvelles perspectives sur lesquelles le marché réagit avec un vif intérêt. Les entreprises européennes reconnaissent que Panizzolo, grâce à son installation de raffinage, a pu transformer un gros problème en une opportunité commerciale intéressante.

Panizzolo S.r.l.

 

Panizzolo Sas, owner of the brand Panizzolo Recycling Systems, announces that since February 2019 it changes its business name to Panizzolo Srl (while the brand will continue to exist unchanged).

Following the strategy of workforce and production area restructuring and expansion, started in 2018, a mandatory step is also to improve the business name. Instead, VAT number, headquarters address, branch address, telephone numbers and e-mail addresses will remain unchanged.

The company wishes to underline that this operation will not change the quality of our services and products. Neither will it change the reliability and professionalism of the whole Panizzolo Team, especially our sales department, purchasing department and Customer Service department.

Panizzolo à EKOTECH 2019

 

Panizzolo from 27th February to 1st march 2019, in partnership with NUFAR, will attend the next EKOTECH edition at Targi Kielce Trade Fairs (Kielce – Polonia).

Come to visit us and discover more about our company and our scrap metal waste recycling solutions.

Panizzolo: toutes les nouveautés et les records d’Ecomondo 2018

 

Cette année, l’habituel rendez-vous d’Ecomondo à Rimini Fiera est terminé. Une référence en Italie et à l’étranger pour les entreprises qui travaillent dans le secteur de l’Économie Verte et qui, comme Panizzolo, fournissent des systèmes de recyclage et de traitement des déchets métalliques et ferreux. Pour cette raison, l’objectif final des installations Panizzolo est de réintroduire dans le marché toutes les fractions en sortie en tant que matière première secondaire.

Au cours des journées intenses d’Ecomondo, le stand de l’entreprise de Padoue a vu une succession ininterrompue d’entreprises du monde entier. Ces dernières ont pu constater la qualité des broyeurs à marteaux, des déchiqueteurs et des systèmes de séparation entièrement Made in Italy et conçus grâce à 30 années d’expériences directes.
La possibilité d’effectuer des traitements simples et efficaces, en valorisant les déchets destinés à la mise en décharge ou à l’exportation, a suscité un vif intérêt, un emploi du temps dense de visites dans les sièges Panizzolo et des négociations commerciales concrètes.

 

 

Des visiteurs de longue date se sont alternés aux nouvelles entreprises provenant des pays émergents. Tous ont reçu une vue d’ensemble intéressante des produits : à partir de la fameuse ligne de broyeurs à marteaux flexibles dans le traitement (grâce au berceau breveté interchangeable) jusqu’aux dernières nouveautés qui ont été présentées au salon.
Beaucoup d’entreprises ont notamment été très impressionnées par la gamme des systèmes de traitement des déchets. Du recyclage des boîtes en métal post-consommation à la récupération des déchets en fer et en aluminium à partir des déchets ménagers. De la valorisation de l’aluminium des profilés et des carters mélangé au broyage et raffinage des moteurs électriques jusqu’à la récupération et valorisation des métaux des DEEE et bien plus encore.

Grâce à la gestion quotidienne de l’installation de broyage qui se trouve au siège historique, une équipe hautement qualifiée a su affronter les problèmes de traitement de tous les visiteurs du stand Panizzolo.
Le nouveau modèle de broyeur à marteaux stationnaire Flex 500 Stationary Refine, que les visiteurs ont pu voir et toucher, a beaucoup été apprécié aussi. Le nouveau modèle (90 kW et une production jusqu’à 2 t/h) appartient à la catégorie des pré-raffineurs Panizzolo, dont l’objectif final est le broyage des déchets plus lourds pour la valorisation de tous leurs métaux.

L’édition de cette année, en plus d’avoir doublé la surface d’exposition, a été accompagnée par la présentation officielle des broyeurs RAF-F et RAF-M, présents eux aussi au stand Panizzolo.
Conçus pour le broyage et la granulation des métaux (cuivre, aluminium et acier) des déchets spécifiques tels que : FLUFF provenant des métaux mixtes, FLUFF provenant des installations de flottation, cuivre déferrisé des moteurs électriques, Fluff provenant du traitement des DEEE et plus encore.

 

 

Par rapport au marché, les nouveaux modèles effectuent des traitements mécaniques sur des pièces plus grandes en entrée (jusqu’à 30 mm), ils fournissent un rapport de réduction considérable (égal à 5:1) et sont structurés pour des traitements en présence d’acier inox et d’inertes difficiles à traiter.
Les composants, brevetés et uniques dans leur secteur, sont le résultat de deux ans d’expérimentation directe auprès du siège historique. Un grand enthousiasme a été enregistré par des entreprises du monde entier et, d’ici la fin de l’année, deux installations de raffinage seront mises en œuvre en Europe.
Le prix remporté par le salon d’Ecomondo n’est pas de moindre importance non plus. La nouveauté technologique introduite par les raffineurs brevetés a obtenu un certificat de mérite spécial.

Ecomondo représente une heureuse habitude pour Panizzolo, et sa participation représente l’apogée d’une longue série de salons d’exposition internationaux qui se sont alternés au cours de cette année 2018. À partir d’IFAT (Munich), les salons ont été nombreux, avec la participation notamment à RWM, Aluminium, POL ECO et au congrès d’Assofermet à Rome. Le dernier salon d’exposition sera Pollutec (du 27 au 30 novembre), alors qu’au mois de janvier 2019, Panizzolo participera à IERC où, à l’auditorium, il sera le protagoniste d’un congrès dédié à la récupération et à la valorisation des métaux de Fluff.

Panizzolo à POLLUTEC 2018

 

Pollutec se tiendra à Eurexpo Lyon (France) du 27 au 30 Novembre 2018.

Avec un espace d’exposition de 65 000 m², Pollutec est le salon de référence français de tous les professionnels de l’environnement et de l’énergie, qui regroupe tous les secteurs de l’économie circulaire: la récupération des matériaux, recyclage pour le traitement des déchets métalliques,

Panizzolo participera à cette exposition et attendra votre visite au STAND 214 – HALL 3 – ALLEY C.

Les jours de POLLUTEC nous donneront l’opportunité de vous rencontrer et de montrer notre gamme de produits: moulins à marteaux et systèmes de broyages pour la récupération complète du fer, de l’aluminium, valorisation et la séparation des métaux dans le Fluff non ferreux, traitement et récupération des D.E.E.E., traitement de moteurs électriques (De l’induit au câble en cuivre), traitement des déchets mixtes provenant de déchets solides urbains (D.S.U.).

En 2018, Pollutec aura 40 ans : une vitrine de tous les équipements, technologies et services de récupération de matière et d’énergie, ainsi que sur le développement durable.

Panizzolo à Ecomondo 2018

 

Ecomondo – Salon international du matériel et de la récupération d’énergie et du développement durable – se tiendra à Rimini du 6 au 9 Novembre 2018.

Panizzolo participera à cette exposition et attendra votre visite au STAND 047 – HALL A3.

Les jours d’Ecomondo nous donneront l’opportunité de vous rencontrer et de montrer notre gamme de produits.

Ecomondo est le salon international de la « green economy », leader sur la zone méditérranée.

Il est axé sur la récupération de matière et d’énergie, ainsi que sur le développement durable.
Dans le secteur de l’économie verte, l’Italie se positionne parmi les pays leaders d’Europe, notamment en ce qui concerne l’efficacité énergétique, le recyclage des déchets et la rentabilité des ressources.